Retour à l'accueil

Sarah de NANCY : Personal shopper et confinée

Nos personal shoppers aussi sont confinés. On leur a posé quelques questions mode.

Si vous aussi vous avez des questions, pensez à nous les envoyer par mail à contact@neatyy.com


Sarah, peux-tu nous parler de toi ?



J'ai 25 ans et je suis en dernière année de licence Information-Communication et Journalisme à l'Université de Nancy.

Depuis autant que je m'en souvienne, j'ai toujours eu un lien très fort avec la mode : déjà petite, je m'amusais déjà à jouer les conseillères mode et à faire des défiler avec mes copines. D'ailleurs, au lycée, je n'ai pas voulu faire comme tout le monde. Je suis partie dans un lycée qui était à plus de 2h de chez moi pour faire un bac pro Métiers de la Mode et du Vêtement pour apprendre les bases du stylisme et de la couture. Là-bas, j'ai appris à dessiner des tenues, faire des patrons, faire des prototypes de vêtements et accessoires, coudre mes créations et surtout j'ai appris les bases du conseil en image (colorimétrie, morphologie et etc.). 

Par la suite, j'ai entamé un BTS du même nom (Métier de la Mode et du Vêtement), mais suite à de gros soucis de santé, j'ai du abandonner mes études.

Ayant arrêté mes études, j'ai commencé par faire des petits boulots à droite à gauche dans la cosmétique et le makeup. J'ai autant été esthéticienne, makeup artist ou conseillère beauté. 

Je voulais par dessus tout reprendre mes études, sans perdre de vue mon rêve : travailler dans la mode. C'est alors pour cela que je me suis lancée dans des études de communication et de journalisme, pour devenir journaliste mode.


Pourquoi t’es tu inscrites comme personal shopper sur NEATYY ? 


Je me suis inscrite comme personal shopper sur Neatyy tout d'abord parce qu'en temps normal, je suis déjà conseillère mode et beauté pour mon entourage. Alors, je me suis dit que mes conseils intéresseraient peut-être d'autres personnes.


Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour du shopping en ligne ? 


Il faut surtout faire super attention aux boutiques que l'on va voir sur internet. Certaines nous donne envie via les photos, mais on réalise vite à la commande ou la livraison qu'il y a une arnaque quelque part (commande débitée plusieurs fois, livraison jamais reçue, qualité médiocre des produits, produits originaire d'Aliexpress ou Wish vendu 5x plus cher, etc.).

Pour cela, je conseille aux gens de prendre de temps pour vérifier les informations sur la boutique en regardant par exemple les avis sur internet, en allant voir sur YouTube si certains en ont fait des vidéos, aller voir sur les réseaux sociaux pour voir si certains donnent des avis favorables et montre des photos des produits, etc. I

l faut absolument prendre son temps et ne pas aller trop vite quand on veut commander sur une boutique en ligne que l'on ne connaît pas.


Quel conseil peux-tu donner aux personnes qui n’ont pas confiance en leur look ? J'ai envie de dire qu'on est tous à un moment donné passé par là. Ça arrive à tout le monde d'avoir des périodes de mal-être et/ou de doutes. Le plus important c'est de connaître nos goûts, nos envies, etc. et s'entourer si besoin d'une personne qui sera là pour les aider, en donnant des conseils.

Si la personne n'aime pas s'habiller, c'est son choix. Mais malheureusement, dans un monde comme le notre, l'apparence est importante. Une amie en a fait elle-même l'expérience il y a quelques années. Avant, c'était une jeune femme un peu grunge, qui ne prenait pas soin d'elle car elle était perdue dans tous les vêtements, l'envie de bien s'habiller la répugnait.

Alors, je lui ai démontré qu'avec de l'aide, on pouvait s'amuser en s'habillant. On a testé différents looks sur elle, on a déterminé ensemble ce qui lui plaisait , et je lui ai demandé dans laquelle de ces tenues elle se sentait le mieux. Elle a commencé à "se forcer" pour bien s'habiller et pour prendre soin d'elle, et en une semaine, elle s'est sentie mieux dans sa peau, plus confiante et surtout, elle a vu que la société qui l'entourait la remarquait de plus en plus et que c'est de cette manière que la vie a commencé à lui sourire (elle a trouvé un copain et un boulot). D’après toi, le confinement est-il un moment idéal pour réfléchir à son look en général ?  Je pense que oui. D'ailleurs, c'est ce que je fais. Depuis le confinement, je suis devenue une "real online shopping addict" ! Je passe pas une semaine sans faire une commande. C'est l'occasion pour tout le monde de se recentrer sur soi, de prendre du temps pour savoir ce dont on a envie, pas envie, ce qui nous ferait plaisir, ce dont on aurait envie d'essayer, etc. 

Personnellement, ces derniers temps je regarde énormément de compte Instagram de différentes influenceuses pour trouver l'inspiration ou des pièces dont je n'aurai pas encore eu connaissance. Mais le plus important est de tout de même rester soi-même. On peut s'inspirer, mais pas copier. Sinon, selon moi, on se sentira mal car on aura perdu cette identité qui nous ai propre. On s'habille tout d'abord pour soi et non pour les autres. Le look passe aussi par…? Je dirai l'attitude. Si on a une mauvaise attitude (méchanceté, grossièreté, etc.), on peut avoir le look le plus fashion du monde, on sera tout de même "laid".  As-tu un(e) influenceuse/influenceur mode donc les looks te plaisent à chaque fois ?


Je suis très régulièrement des influenceuses internationales comme @camilacoelho, @mon.agar ou encore @aliceoliviac, mais aussi des influenceuses plus "locales" comme @oualicamelia, @stylebyassitan (qui sont de la même ville que moi, mais aussi deux copines) ou encore @carolinereceveur.


Si après le confinement, vous souhaitez tenter l'expérience d'une virée shopping personnalisée avec SARAH, voici son profil.


En attendant, #restezchezvous


La Team NEATYY

Et vous ?

Laquelle de ces tendances vous correspond le mieux ?